Taking too long? Close loading screen.

L’ESPRIT AMEL CONSTAMMENT RENOUVELÉ

Dans les lignes actuelles de nos voiliers se cachent cinquante ans de savoir-faire, nés de la passion d’Henri Amel pour les grandes navigations et la construction navale. L’équipement et le design sont en développement permanent pour que le confort à bord soit toujours optimal, quelles que soient les conditions de navigation.

L’esprit AMEL anime chaque étape de la construction, du choix des matériaux à la finition des aménagements, ainsi que le service apporté aux clients AMEL à travers le monde. Entièrement conçue et fabriquée à La Rochelle, chaque unité est livrée par un technicien AMEL au cours d’une semaine de mise en main. Le propriétaire peut ainsi se familiariser avec son nouveau voilier et commencer à apprécier le véritable plaisir d’une navigation sans effort, sûre et confortable.

100% MADE IN FRANCE

Stratifieurs, menuisiers, vernisseurs, électriciens, plombiers, mécaniciens, gréeurs, accastilleurs, selliers… Ce sont plus de 30 corps de métiers qui collaborent à la conception et à la construction des voiliers. Dans une recherche permanente de finitions irréprochables, la sélection des matériaux fait l’objet de toutes les attentions en privilégiant le savoir-faire français.

 L’ÉCOUTE DES CLIENTS

Acquérir un voilier n’est pas un achat comme les autres, c’est une part de rêve, un style de vie que l’on construit. La conception de chaque bateau est vécue, pour les collaborateurs des Chantiers Amel, comme un projet unique. Une écoute active, qui anticipe les demandes, est force de propositions et facilite les démarches jusqu’à la prise en main du voilier par son propriétaire et l’aide apportée pour son entretien. Pour les Chantiers Amel, un client, tout comme un bateau, n’est pas un numéro, il est singulier et fait partie de la famille.

Parcourez notre histoire

HENRI AMEL

Henri Amel, de son vrai nom Henri Tonet, né le 16 avril 1913, se passionne dès son plus jeune âge pour la navigation à la voile. À la fin de son adolescence, il entame ses premiers voyages à bord de petits voiliers. C’est dans son entreprise de carrosserie à Paris qu’il commence à construire des bateaux. Après la mobilisation de la guerre, il poursuit son activité de construction navale à Lyon. Blessé à un oeil pendant la guerre puis perdant totalement la vue quelque temps après et pour plusieurs années, Henri Amel n’a jamais abandonné son rêve de construire des voiliers robustes, confortables et simples à manœuvrer.

Timeline

1964
1964

Les débuts

Les débuts

Les chantiers AMEL sont créés à La Rochelle lorsqu’Henri AMEL, qui confiait alors la construction de ses voiliers à des chantiers extérieurs, reprend la société ARPIN (Ateliers Rochelais de Polyester Industriel et Naval), installés dans le quartier de la Ville en Bois.
Il a alors plus de quarante employés, dont le dessinateur Jacques Carteau, futur directeur technique et bras droit de M. Amel, puis PDG des Chantiers AMEL. AMEL a aussi depuis 1962 une base en Méditerranée, dans le nouveau port d’Hyères.

Dans les ateliers rochelais sont fabriqués le Copain, le Pampero, le Super Mistral Sport et l’Euros 39. Pionnier de la construction en polyester, AMEL fabrique ses bateaux en utilisant son propre tissu de verre, assemblant par stratification cloisons intérieures, pont et coque en une seule pièce, formant ainsi une structure parfaitement étanche et extrêmement résistante.

1964

Super Mistral Sport

Super Mistral Sport

7,06m, produit de 1961 à 1972

1964

Alisio

Alisio

9,40m, produit de 1962 à 1966

1964

Copain

Copain

5,25m, produit de 1962 à 1968

1968
1968

L’incendie

L’incendie

Le 5 février 1968, les ateliers ARPIN sont entièrement détruits par un incendie. Henri Amel construit de nouveaux chantiers à Périgny, alors nouvelle zone industrielle de La Rochelle. Ces nouveaux locaux sont inaugurés en janvier 1969 et produiront sans exception tous les voiliers AMEL jusqu’aux modèles actuels.

1968

Euros 39

Euros 39

11,75m, premier ketch AMEL, produit de 1966 à 1972

1972
1972

La guadeloupe

La guadeloupe

Création de la société de location “Guadeloupe Yachting” à Pointe-à-Pitre, remplacée en 1981 par une base AMEL de service après-vente.

1972

Kirk

Kirk

11,02m, produit de 1971 à 1978

1972

Garbi

Garbi

6m, produit de 1971 à 1972

1973
1973

Premier Grand Pavois de La Rochelle

21 – 24 septembre 1973 : premier Grand Pavois de La Rochelle, à l’initiative d’Henri Amel, Michel Dufour, Fernand Hervé et Roger Mallard, quatre constructeurs rochelais.

1975
1975

La Route des Cocotiers

La Route des Cocotiers

Oct 1975 à juin 1976 : Henri Amel entreprend une traversée de l’Atlantique vers les Antilles puis la traversée du Canal de Panama vers la Polynésie à bord du Meltem “Capitoune II”, qu’il a promis de livrer personnellement à son client et ami à Tahiti. Il est accompagné de 3 équipiers. Au cours de cette navigation, Henri Amel conçoit le Maramu, collaborant à distance avec Jacques Carteau.

1975

Melten

Melten

16m, produit de 1974 à 1977

1978
1978

AMEL S.A.

AMEL S.A.

Création à La Rochelle de la société Chantiers AMEL S.A.

1978

Maramu

Maramu

13,80m, produit de 1978 à 1989

1978

Sharki

Sharki

11,95m, produit de 1979 à 1989

1978

Mango

Mango

15,82m, produit de 1979 à 1989

1979
1979

P.D.G. Jacques CARTEAU

1983
1983

P.D.G. Michel BONNETEAU

1983

Le système d’enrouleur de voiles AMEL

Le système d’enrouleur de voiles AMEL

Premiers voiliers équipés des systèmes d’enrouleurs de voiles AMEL.
Michel Bonneteau est élu P.D.G. et succède à M. Carteau.

 

1983

Fango

Fango

10m, produit de 1985 à 1991

1988
1988

Santorin

Santorin

14m, produit de 1989 à 1997

1988

P.D.G. Jacques Carteau

1988

Super Maramu

Super Maramu

16m, produit de 1988 à 1998

1997
1997

P.D.G. Jean-Jacques Lemonnier

P.D.G. Jean-Jacques Lemonnier

Jean-Jacques LEMONNIER, directeur commercial, est élu P.D.G.

1997

Super Maramu 2000

Super Maramu 2000

16m, produit de 1998 à 2006

2000
2000

Best Boat of the Year

Best Boat of the Year

Le Super Maramu 2000 est élu Best Boat of the Year par la revue américaine Cruising World.

2005
2005

Décès d’Henri AMEL

Décès d’Henri AMEL

12 avril 2005 : décès d’Henri AMEL.
À partir de 2005, les bateaux produits par le chantier ne portent plus des noms de vents ou d’îles, mais le nom “AMEL”.

2005

AMEL 54

AMEL 54

17,20m, produit de 2005 à 2011

2009
2009

Un nouveau bâtiment

Un nouveau bâtiment

Le site de production de La Rochelle-Périgny s’agrandit et un nouveau bâtiment de 4000m² est inauguré, en vue notamment de la production d’unités plus grandes, telles que l’AMEL 64.

2010
2010

AMEL Caraïbes

AMEL Caraïbes

Déménagement d’AMEL Caraïbes de la Guadeloupe à la Martinique au Marin.

2010

Amel 64

Amel 64

19,60m, lancé en 2010

2010

Amel 55

Amel 55

17,30m, lancé en 2011

2014
2014

P.D.G Emmanuel Poujeade

Janvier 2014 : Jean-Jacques Lemonnier quitte sa fonction de directeur général et est remplacé par Emmanuel Poujeade, directeur administratif et financier des Chantiers AMEL, entré dans l’entreprise en mars 2000. M. Lemonnier reste Président du Conseil d’administration.

2014

AMEL 55 Cabriolet

AMEL 55 Cabriolet

17,30m, lancé en 2014

2015
2015

AMEL 64 au “Boot” de Düsseldorf

AMEL 64 au “Boot” de Düsseldorf

Janvier 2015 : AMEL 64 est exposé pour la première fois dans un salon indoor au “Boot” de Düsseldorf. Le modèle exposé présente également les nouveaux intérieurs proposés désormais par AMEL avec des boiseries claires et un design épuré.

2016
2016

Club AMEL

Club AMEL

Septembre 2016 : création du Club AMEL et de son blog dédié aux propriétaires AMEL.

2017
2017

AMEL 50

AMEL 50

Septembre 2017 : Lancement au Cannes Yachting Festival d’un nouveau modèle, AMEL 50, sloop de 15,50m.

2018
2018

European Yacht Of The Year

European Yacht Of The Year

Janvier 2018 : AMEL 50 est élu European Yacht Of The Year dans la catégorie Luxury Cruiser.

2019
2019

AMEL 60

AMEL 60

Septembre 2019 : Lancement au Cannes Yachting Festival d’un nouveau modèle, AMEL 60, sloop de 18m.

Suivez Amel au quotidien sur